habillage
Souterrains, le monde creusé par l'homme. Jérôme et Laurent Triolet. Carrières souterraines, champignonnières, villes souterraines, souterrains-refuges, habitats troglodytiques, tunelles de guerre, souterrains cultuels, catacombes.

Thème précédent - Remonter - Thème suivant

 

Grands souterrains-refuges villageois du nord

 

Les grands souterrains-refuges villageois caractéristiques du nord de la France, localement appelés muches, sont de vastes refuges, les plus grands de France. Creusés principalement aux XVIe et XVIIe siècles, ils s’organisent à peu près tous de la même manière. L’accès se trouve dans ou à proximité immédiate de l’église et les nombreuses salles - jusqu’à une centaine - se répartissent de part et d’autre d’une ou de deux galeries centrales. Chaque salle-refuge accueillait, semble-t-il, une maisonnée.

 

 

 


Accès au pied de l'église


Salle-refuge


Descente d'accès


Descente d'accès

 

 

 © Jerôme et Laurent TRIOLET 2018 - Toute reproduction interdite

 Information Copyright ©